Documentaire France Culture

France Culture: Le deuil périnatal – Mourir avant de naître
Anne-Isabelle Cerles, qui a subi un deuil périnatal Marie-José Soubieux, psychanalyste Martine Bucour, foeto-pathologiste Jean-Paul Rocle, agent des services funéraires de Paris, créateur de la « cérémonie des tout-petits » Cynthia Fleury, philosophe.

 

Chaque année environ 7000 familles en France sont confrontées à la mort d’un bébé au cours de la grossesse ou de la naissance. Un sujet tabou auquel on a récemment donné un nom : le deuil périnatal.
La perte de ces enfants pose un grand nombre de questions éthiques et sociétales. Tout d’abord, il semble qu’une grande pudeur entoure ces décès. Il n’existe d’ailleurs pas de mot en français pour désigner les parents ayant perdu leur enfant. Au silence du tabou fait écho un vide juridique. Il n’y avait jusqu’alors ni cérémonie ni enterrement pour ces êtres lorsqu’ils venaient à mourir. On imagine dans quel désarroi pouvaient se trouver les « futurs parents désenfantés », privés de statut et de rituel face à un deuil impossible.
Depuis 2009, les services funéraires de la ville de Paris ont décidé d’organiser tous les trimestres, au crématorium du Père Lachaise, une cérémonie pour ces familles. Une association (« petite Emilie ») a aussi été créée pour leur venir en aide et pour tenter de lever le tabou autour de la mort des enfants.
Dans ce documentaire, « Sur les docks » explore la définition que les humains donnent de la vie, notamment par la manière dont ils se confrontent à la mort.

Avec :
Anne-Isabelle Cerles, qui a subi un deuil périnatal
Marie-José Soubieux, psychanalyste
Martine Bucour, foeto-pathologiste
Jean-Paul Rocle, agent des services funéraires de Paris, créateur de la « cérémonie des tout-petits »
Cynthia Fleury, philosophe.

Production : Maylis Besserie
Réalisation : Lionel Quantin
Technique : Georges Tho et Nicolas Mathias