Accouchement sous X et adoption

Accouchement sous X et adoption

Face au handicap ou à la découverte d’une maladie plus ou moins grave, le choix ne se limite pas entre l’interruption médicale de grossesse et l’accueil d’un enfant malade.

Deux autres solutions sont possibles et, selon le contexte personnel, elles peuvent mieux correspondre à certaines familles :

  • Décider de poursuivre la grossesse et accoucher sous X, c’est-à-dire préserver le secret de l’admission et de l’identité de la mère lors de l’accouchement, afin de donner la possibilité à cet enfant d’être adopté. Un délai de rétractation de 2 mois après la naissance de l’enfant est prévu, si les parents biologiques décident finalement de l’élever.
  • Décider de poursuivre la grossesse et confier l’enfant auprès d’un organisme spécialisé ou en famille d’accueil. Les parents biologiques ne sont pas déchus de leurs droits parentaux et peuvent continuer à voir leur enfant.

Le représentant du Conseil national pour l’accès aux origines personnelles (CNAOP) placé près du Conseil général et l’établissement public de santé peuvent mieux informer les familles sur ces alternatives.

La Fondation Emmanuel est disponible pour conseiller toute personne et répondre à toutes les questions concernant le handicap de l’enfant et l’avenir possible pour lui, durant la grossesse ou après la découverte du handicap à la naissance.

Organisme autorisé pour l’adoption depuis 1975, La Fondation Emmanuel recueille aussi précocement que possible en service de placement familial, tout enfant handicapé (et en particulier trisomique 21).

L’association accompagne les parents qui lui confient un enfant en vue d’une adoption et suit les familles adoptives après le placement de l’enfant.

A ce jour, plus de 1 500 bébés ont pu trouver, par ce biais, une famille adoptive pour les élever dans l’amour. Cette œuvre se trouve, selon la loi, au même rang que l’Aide Sociale à l’Enfance pour recueillir tout enfant, anonyme ou déclaré, délaissé et né en France.

Emmanuel – France / SOS adoption
Montjoie
49150 Clefs (Maine-et-Loire)
02 41 82 80 62